Comment gagner de l’argent grâce au Bitcoin ?

Erik Finman (un allemand de 19 ans), Sidi Mouhamed Basse (un sénégalais de 24 ans), Changpeng Zao (un chinois de 41 ans) et Matthew Mellon (milliardaire américain mort à 53 ans) sont les crypto-investisseurs les plus célèbres au monde. Bien entendu, il y en a d’autres, mais ils préfèrent garder l’anonymat. Tout cela pour dire qu’il est possible de devenir ultra-riche en investissant dans des cryptomonnaies à l’instar du Bitcoin (BTC). Voici ce qu’il faut faire.

Créer un portefeuille en ligne Bitcoin

portefeuille Bitcoin image

Il est impossible de gagner de l’argent grâce aux cryptomonnaies sans utiliser un portefeuille électronique appelé Software Wallet. La première étape sera alors de créer son propre portefeuille bitcoin, une sorte de compte bancaire identifiable à l’aide d’un RIB, et qui permet à l’utilisateur de sécuriser ses devises virtuelles.

Pour ce faire, il faut se rendre sur le site Blockchain.info et s’inscrire sur https://blockchain.info/wallet/#/signup. Après la validation du compte, l’intéressé doit se connecter sur https://blockchain.info/wallet/#/login en saisissant le mot de passe envoyé par courrier. Il pourra ensuite consulter son solde, les transactions réalisées et surtout l’adresse du portefeuille qu’il vient de créer.

Grâce à cette adresse bitcoin (porte-monnaie virtuel), l’utilisateur pourra envoyer et recevoir des BTC à tout moment. Sinon, il est possible d’utiliser les portefeuilles bitcoin disponibles sur internet tels que les hardwares wallet (Ledger wallet), le portefeuille mobile (Bitcoin Wallet) et le portefeuille sur papier (Cashaddress).

Trader les CFDs cryptomonnaies : pourquoi pas ?

Trader les CFDs cryptomonnaies

La volatilité des cryptomonnaies est l’une des raisons qui empêchent certaines personnes d’investir dans les devises électroniques décentralisées. Quoi qu’il en soit, il existe un remède à ce problème. Ce sont notamment des CFDs (Contract For Difference) ou Contrat pour la Différence en français. En clair, il s’agit d’un produit dérivé permettant aux investisseurs de profiter des variations, à la hausse comme à la baisse, des cours d’un sous-jacent (une cryptomonnaie) sans le détenir réellement.

Autrement dit, même si l’actif sous-jacent (la devise cryptographique) n’appartient pas encore à l’investisseur, il pourra l’acheter à un prix inférieur en cas de chute de sa valeur. Techniquement, les CFDs sur les cryptomonnaies sont des contrats proposant des effets de levier intéressants. Il faut toutefois maîtriser l’effet de levier proposé par les CFDs cryptomonnaies afin d’en tirer profit. La bonne nouvelle c’est que l’utilisation d’un actif sous-jacent est une arme efficace contre les attaques de hackers.

Devenir mineur indépendant des cryptomonnaies

minage des bitcoins image

Le mining des cryptomonnaies est une activité particulièrement lucrative, car ce sont les mineurs qui valident toutes les transactions réalisées sur le Blockchain. Bien entendu, ils sont rémunérés par le réseau décentralisé pour le dur travail qu’ils ont réalisé. Miner une cryptomonnaie permet donc de gagner une belle somme d’argent. Mais pour améliorer la rentabilité de son travail, le mineur doit valider des transactions plus rapidement (augmenter sa productivité en d’autres termes).

En outre, un mineur de cryptomonnaies indépendant doit utiliser le matériel informatique adéquat pour atteindre son objectif. Il doit en effet acheter un ordinateur doté d’un processeur puissant, de type AntMinerS9, capable d’exécuter les fonctions de hash en un temps record, soit 14 000 000 000 MHashs/s.

Il doit également disposer d’une connexion haut débit (4 G), car une large bande passante est indispensable pour valider toutes les transactions et vérifier les données stockées dans un bloc. Il faut toutefois retenir que le processus de minage de cryptomonnaies consomme beaucoup d’énergie. Gare à la facture donc.